Rendez-vous chez César

par Sophie

Des greniers historiques

Classés à l’ISP (l’inventaire supplémentaire des monuments historiques) et propriété du Choiseul, les Greniers de César, ensemble troglodytique unique en France, permettaient durant la période amboisienne des rois de France d’engranger la dîme du peuple, le dixième de la récolte payé à l’église ou au seigneur, impôt aboli à la Révolution de 1789.

On pense qu’à l’origine ils ont été creusés dans le coteau à l’initiative de l’herboriste du roi François Ier, messire Jehan Castignon, pour extraire la pierre et construire maisons et chemins.

Ils sont déjà mentionnés dans les récits d’un voyageur du XVème siècle : « …une très longue cave et au-dessous quatre grands et longs greniers, deux à deux, l’un sur l’autre, taillés dans le roc, et, outre cela, voûtés de pierre blanche équarrie… »

4 niveaux superposés
Cet ensemble monumental comporte en effet quatre niveaux superposés : d’abord la grande cave qui ne se visite pas; ensuite le niveau principal, par lequel le visiteur pénètre, composé de 3 salles chacune de plus de 40 mètres de long et dans le fond quatre silos de 4 mètres de diamètre et 6 de hauteur – pour le stockage du blé. Un escalier de 129 marches permettait d’y acheminer les épis depuis l’extérieur. Il affiche un dénivelé de 26 mètres entre le sol et le jardin au-dessus de la sortie supérieure.

Les silos possèdent 2 parois, le roc originel recouvert d’un enduit composé de mortier, de briques écrasées et de chaux, et une seconde paroi en brique. Cette construction protégeait les denrées de l’humidité et laissait un vide d’air pour favoriser la ventilation naturelle. Au milieu du sol de ces silos, existe une grille carrée auparavant munie d’une trappe qui permettait l’évacuation des grains vers le niveau inférieur appelé la “grande cave”. Cette galerie de plus de 70 mètres de long accueillait chevaux et charrettes qui venaient à la base des silos récupérer le blé pour l’acheminer sur les gabares naviguant sur la Loire.

Les Greniers de César offrent aujourd’hui un cadre insolite et original pour les événements d’entreprise, les groupes mais aussi diverses expositions et manifestations culturelles.

Pour tous les clients du Choiseul, la visite est gratuite et libre. On peut également y accéder depuis le haut du coteau, lors de la visite payante du château royal d’Amboise.

Le Choiseul – 36 Quai Charles Guinot 37400 Amboise – Tél : 02 47 30 45 45 – choiseul@grandesetapes.fr

Vous pourriez aimer également ....

2 commentaires

Du neuf dans nos maisons ~ Magazine des Grandes Etapes Françaises jeudi 6 juin 2019 - 21:36

[…] Les Greniers de César sont un lieu emblématique du Choiseul, mais…la fraîcheur pénétrante régnant dans ces gigantesques caves dissuade les plus téméraires d’y séjourner bien longtemps. Quel dommage ! […]

Reply
Sophie samedi 27 juillet 2019 - 16:45

Vous avez raison ! Et c’est pourquoi cette année, nous y avons fait des travaux afin de pouvoir chauffer les greniers.

Reply

Laissez un commentaire

X