Lammele de Pâques

par Sophie

La recette alsacienne des petits biscuits de Pâques

Lamele ou Lammele, prononcé Appelé « Lammala » dans le Haut-Rhin, le petit agneau pascal est une tradition en Alsace. Cette génoise en forme d’agneau est partagée en famille lors du petit-déjeuner du dimanche de Pâques.
Cette tradition est liée au christianisme qui assimile le Christ à l’agneau. Elle daterait du XVIème siècle. La confection de cette pâtisserie permettait d’utiliser les œufs accumulés lors de la période de Carême précédent Pâques.

Petit moule en terre cuite vernissée

 

L’agneau saupoudré de sucre glace était décoré d’un ruban aux couleurs du Vatican (jaune et blanc) ou de l’Alsace (rouge et blanc). Il était offert aux enfants au retour de la messe de Pâques.

Il est traditionnellement cuit dans un moule en terre cuite vernissée, encore fabriqué par les potiers de Soufflenheim aujourd’hui.

 


La recette de notre chef pâtissier Jean-Louis Schott

Pour un Lammele :
3 oeufs
90g de sucre
80g de farine
10g de fécule ou maïzena
1 sachet de sucre vanillé
20g de beurre fondu
Beurrer et fariner le moule.
Battre les œufs avec le sucre et le sucre vanillé.
Mélanger.
Incorporer délicatement la farine, la fécule puis le beurre fondu.
Mélanger, verser dans le moule.
Cuire à 170°C environ 20 minutes


A Pâques, vous pourrez le déguster au Château d’Isenbourg dès le petit-déjeuner !
Château d’Isenbourg – 9-11 rue de Pfaffenheim 68250 Rouffach – Tél : 03 89 78 58 50

Vous pourriez aimer également ....

Laissez un commentaire

X